Pompe à Chaleur : quand est-il opportun de remplacer votre système de chauffage ?

Pompe à Chaleur : quand est-il opportun de remplacer votre système de chauffage ?

L’utilisation des énergies renouvelables dans les nouveaux bâtiments est une norme depuis plusieurs années. Dans plus de 90 % des nouvelles maisons et des nouveaux immeubles d’habitation, le chauffage et l’eau chaude sont désormais assurés par des énergies renouvelables. La pompe à chaleur géothermique est particulièrement populaire. En ce qui concerne les bâtiments plus anciens, il est absolument nécessaire d’agir.

Les grandes différences entre les nouveaux et les anciens bâtiments

« En Suisse, environ 60 % des maisons et 70 % des immeubles sont encore chauffés avec des combustibles fossiles », explique Cyril KERNEIS, Expert en autoconsommation énergétique chez AZ Projet.
Il y a plusieurs raisons à cela : les nouveaux systèmes peuvent être installés dans les nouveaux bâtiments plus facilement et à moindre coût.

En revanche, dans le cas des bâtiments anciens, les options sont limitées en raison des conditions structurelles difficiles. Il peut également y avoir un manque de planification et de capital à long terme. Certains propriétaires sont découragés par l’investissement initial considérable nécessaire pour passer à une nouvelle source d’énergie et se demandent si la rénovation durable est rentable.

Qu'est-ce qui détermine si l'investissement d'une pompe à chaleur en vaut la peine ?

  • Les économies annuelles de coûts d’exploitation
  • La durée de vie restante du système de chauffage existant
  • Taxe carbone (en raison des émissions de CO2)
  • Qualité de l’enveloppe du bâtiment, isolation, fenêtres, etc.
  • Avantages fiscaux et subventions (différents selon les cantons)

Pour répondre à cette question, l’équipe du AZ projet a effectué des calculs tests détaillés. Ceux-ci montrent quand il vaut la peine de remplacer un système de chauffage au mazout ou au gaz par une pompe à chaleur géothermique. Et ce, en tenant compte de différents scénarios concernant l’état du bâtiment et les subventions publiques.

L'investissement initial élevé est inévitable

Selon les prix actuels, il faut compter environ 20 000 francs pour remplacer une ancienne installation de chauffage par une nouvelle installation à mazout dans une maison individuelle. Le remplacement d’une chaudière à gaz est légèrement moins coûteux. « En revanche, le passage à un système d’énergie renouvelable avec une pompe à chaleur géothermique peut coûter entre 35 000 et 45 000 francs », note Cyril KERNEIS.

Ces coûts dépendent de la situation individuelle et de l’adéquation du terrain à bâtir.
L’investissement est rentable si les coûts d’installation plus élevés sont compensés par des coûts d’exploitation plus faibles pendant la durée de vie prévue. Les coûts d’exploitation des pompes à chaleur sont beaucoup plus faibles que ceux des systèmes de chauffage au fioul ou au gaz. Si la maison est bien isolée et que l’installation est correctement réglée, les frais d’électricité et autres frais d’exploitation ne dépassent pas quelques centaines de francs par an. De plus, les pompes à chaleur géothermiques (ou pompes à chaleur air/eau) ne nécessitent que très peu d’entretien et de maintenance.

Remplacement par une pompe à chaleur d'un système de chauffage au mazout

Les économistes de AZ Projet n’ont aucun doute : le remplacement d’une ancienne installation de chauffage au mazout est rentabilisé dans presque tous les cas au bout de 10 à 15 ans. Sur le plan financier, la transformation est particulièrement intéressante. Lorsque le chauffage à mazout existant a déjà atteint sa fin de vie et que le bâtiment coûte cher à chauffer en raison d’une mauvaise isolation.

En cas d’augmentation de la taxe carbone sur les combustibles fossiles à moyen terme, la conversion sera amortie en moins de dix ans.
Si le propriétaire recevait une subvention de 10 000 francs, le délai d’amortissement serait encore plus court. Dans le meilleur des cas, si l’installation de chauffage existante a déjà été amortie, la période d’amortissement estimée ne serait que de cinq ans.

Remplacement d'un système de chauffage au gaz par une pompe à chaleur

Les systèmes de chauffage au gaz sont généralement assez faciles à mettre en œuvre et à utiliser. Dans les bâtiments résidentiels dotés d’une bonne isolation thermique, les coûts d’exploitation sont relativement faibles. « Du point de vue des coûts, cela rend une pompe à chaleur plus difficile à justifier », soulignent les économistes de AZ Projet. La décision serait plus facile si l’ancien système devait de toute façon être remplacé et que le bâtiment était mal isolé. Là aussi, le retour sur investissement sera beaucoup plus rapide si des subventions publiques sont disponibles.

Avantages financiers

Les investissements dans les systèmes de chauffage renouvelables sont entièrement déductibles des impôts dans tous les cantons. Si vous manquez de fonds pour une rénovation durable, envisagez d’augmenter votre hypothèque.
Cette solution est économiquement judicieuse. Les économies réalisées sur les frais d’exploitation du bien immobilier seront, dans la plupart des cas, supérieures aux frais d’intérêts hypothécaires supplémentaires.

Il y a actuellement beaucoup de changements dans les domaines de l’énergie, de l’immobilier et de l’investissement. Il est d’ores et déjà évident que l’efficacité énergétique et les systèmes de chauffage peuvent avoir une incidence sur la valeur marchande des biens immobiliers. La valeur marchande des bâtiments rénovés et conformes aux réglementations énergétiques est plus élevée que celle des bâtiments qui n’ont pas été rénovés. On se demande également si l’empreinte énergétique d’un bâtiment pourrait avoir une incidence sur l’évaluation des risques et les conditions d’octroi des prêts hypothécaires dans les années à venir.

Conclusion

Le chauffage aux combustibles fossiles génère des coûts de fonctionnement inutilement élevés. Les bâtiments résidentiels bien isolés et chauffés au gaz sont relativement économes en énergie. Cependant, les subventions et les avantages fiscaux rendent l’installation d’une pompe à chaleur avantageuse dans de nombreux cas. Ceux qui continuent à installer ou à moderniser des systèmes utilisant des combustibles fossiles courent le risque qu’ils ne soient pas exploités pendant toute leur durée de vie.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *